Copy
View this email in your browser

Association faîtière des organismes vaudois d'insertion socioprofessionnelle

NEWSLETTER

Septembre 2019
SOMMAIRE
  1. Une plateforme qui redonne goût à la bureautique
  2. Deux nouveaux collègues chez Insertion Vaud
  3. Actualités générales sur l'insertion
  4. Les actualités de nos membres
  5. Revue de presse
  6. Agenda
  7. Nombre de membres
Le blended-learning, un mélange vitaminé pour se mettre à niveau en informatique
Dans le canton de Vaud, quatre organismes d’insertion offrent une mesure d’apprentissage de la bureautique basée sur une plateforme commune de e-learning. Mais chacun cuisine ensuite le programme à sa propre sauce. Une constante cependant : l’élément humain qui relie participants au chômage et formateurs, avec parfois des frontières très minces entre les deux statuts. >> Lire notre reportage
Deux nouveaux collègues chez Insertion Vaud
Deux récents mandats de la Direction de l’insertion et des solidarités (DIRIS) ont abouti à l’engagement de nouvelles personnes au secrétariat général de l’association. Nous sommes heureux de vous les présenter et de les compter dans l'équipe.
Boris Maradan
est responsable depuis le 1er mai 2019 du projet Réseaux d’entreprises formatrices (REF), qui vise à mettre en commun des ressources permettant la création de places de formation supplémentaires pour les bénéficiaires du Revenu d’Insertion et les jeunes issus des mesures de la T1. Boris était précédemment conseiller en réinsertion à l’Office AI du canton de Fribourg, après une longue expérience en tant que conseiller aux apprentis dans le canton de Vaud.
Ilaria Meschiari
est responsable depuis le 1er juillet 2019 du projet Inplus, destiné à favoriser la réinsertion professionnelle de personnes vulnérables de plus de 50 ans motivées à réintégrer le marché du travail. Elle assurera un coaching holistique de type « case management » pour 30 participant-e-s, qu’elle pourra orienter vers des mesures organisées par des membres d’Insertion Vaud. Ilaria était auparavant consultante en transition de carrière chez Oasys Consultants.
Actualités générales sur l'insertion
Le système vaudois de formation sous la loupe de la recherche
Dans un article pour la revue Panorama, Bruno Suchaut, directeur de l’Unité de recherche pour le pilotage des systèmes pédagogiques du canton de Vaud, se demande si « la création de places d’apprentissages supplémentaires dans les écoles de métiers pourrait atténuer la situation de concours dans laquelle les candidats sont soumis. » Il juge indispensable les mesures de transition pour les élèves souffrant de difficultés scolaires et conclut par un appel à « valoriser davantage les formations menant à une AFP, en les positionnant clairement comme un tremplin vers un CFC. »
>> A lire dans le magazine Panorama No 4/2019


Plus d’un actif vaudois sur deux est issu de la migration
La part de la population active issue de la migration a atteint 54 % dans le canton de Vaud en 2018. Si la population issue de la migration de première génération présente un visage contrasté en termes de niveau de formation et de taux d’occupation, la deuxième génération tend à adopter les mêmes comportements que la population sans passé migratoire. Par ailleurs, la surqualification et le chômage concernent deux fois plus souvent les primomigrants que les personnes sans passé migratoire.
>> Voir le flash statistique Vaud du 29/08/2019


Appel à projets vaudois en faveur des migrants
Dans le cadre de son programme d’intégration, le Canton poursuit en 2020 son soutien aux projets favorisant l'intégration de la population migrante et la prévention du racisme. Les demandes de subventionnement qui s’inscrivent dans des domaines d’encouragement définis par le programme d’intégration cantonal (PIC) peuvent être soumises au Bureau cantonal pour l'intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI) jusqu’au 15 octobre 2019 et au 31 mars 2020.
>> Consulter le communiqué de presse du 20/08/2019


Pétition pour laisser les requérants déboutés terminer leur formation
Plus de 8000 personnes ont signé l’Appel de la société civile pour que les jeunes migrant-e-s débouté-e-s puissent poursuivre et achever leur formation. Cette initiative provient des premières Assises romandes sur la question des jeunes débouté-e-s de l’asile privé-e-s de formation qui se sont déroulées le 2 février 2019 à Lausanne. Les organisateurs espèrent arriver à 10'000 signatures d’ici fin septembre.
>> Pour signer l’appel


Le SEFRI communique sur les solutions transitoires après l’école obligatoire
Le Secrétariat d’Etat à la formation, la recherche et l’innovation (SEFRI) a publié un article intitulé « Quand l’entrée en apprentissage prend plus de temps », qui passe en revue différentes possibilités qui s’offrent aux jeunes n’ayant pas réussi à intégrer directement une formation professionnelle initiale ou une école de formation générale à la fin de leur scolarité obligatoire.
>> Voir la page dédiée aux solutions transitoires sur formationprofessionnelleplus.ch


« Outil de matching basé sur les compétences » prévu pour 2020 
Au sein des ORP, la recherche de postes vacants selon tel ou tel profil se faisait jusqu’ici sans répertoire de compétences uniforme et détaillé. Cela va changer avec ce projet du SECO qui vise à développer un catalogue de compétences et un outil ad hoc permettant de faire correspondre des profils avec les postes vacants. Cet outil sera introduit en janvier 2020 lors de l’abaissement de la valeur seuil à 5% pour l’obligation d’annonce des postes vacants. (Source : Panorama)
>> Davantage d’informations dans la newsletter du SECO datée du 08/06/2019


Secteur de la santé : le personnel plus âgé et mieux formé est plus fidèle
« Plus un employé est âgé et formé, moins il aura tendance à quitter l’organisation », a démontré Gaëlle Hayoz dans le cadre de son Master RH des Universités de Genève, Lausanne, Neuchâtel et Fribourg. L’étudiante s’est intéressée aux raisons derrière les intentions de départ du personnel soignant d'un EMS suisse romand.
>> Lire son interview dans HR Today du 07/08/2019


La pénurie de main d'oeuvre qualifiée va s'accentuer en Suisse
Selon les estimations d'UBS, il manquera dans dix ans près d'un demi-million d'employés dans le pays et l'immigration ne pourra pas combler ce déficit. « La pénurie persistante de main-d’œuvre et les perspectives conjoncturelles floues poussent les entreprises à se donner du mal pour trouver les personnes qualifiées dont elles ont besoin et les fidéliser à long terme à l'entreprise », a communiqué la faîtière du placement de personnel Swissstaffing.
>> Voir les articles de l’Agefi du 11/07/2019 et du 04/07/2019


Les secteurs qui recrutent et ceux qui ont l’embarras du choix
Les techniciens, les ingénieurs et les spécialistes fiduciaires font partie des professionnels les plus recherchés. En 2018, le manque de main-d’œuvre qualifiée s’est même accentué dans des domaines tels que l’informatique (+8% par rapport à 2017), la médecine humaine ou encore la pharmacie. C’est ce que révèle l’enquête annuelle réalisée par Adecco Suisse et le Moniteur suisse du marché de l’emploi de l’Université de Zurich rapportée par PME Magazine. A l’opposé, la restauration et les services à la personne ont présenté un excédent particulièrement élevé de main-d’œuvre. (Source : Panorama)
>> Lire l’article en ligne de PME Magazine du 24/06/2019


L’OFS annonce une hausse des places vacantes au 2e trimestre
Au 2e trimestre 2019, l’emploi total en Suisse (nombre de postes occupés dans les secteurs secondaire et tertiaire) a progressé de 1,2% par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente (+0,3% par rapport au trimestre précédent). En équivalents plein temps, l'emploi a augmenté de 1,2% durant la même période. L'économie dans son ensemble offrait 9900 places vacantes de plus qu'un an auparavant (+13,5%). L’indicateur des perspectives d’emploi est lui aussi encore en hausse (+0,3%).
>> Voir le communiqué de l’Office fédéral de la statistique du 29/08/2019
Les actualités de nos membres
L’ORIF a été choisi par le Conseil de Fondation de la Ferme des Tilleuls comme tenancier de son Café-Restaurant à Renens. Sélectionné par un jury d’experts en restauration, l'Orif y formera dès 2020 des jeunes dans les métiers d’employé en restauration et de cuisinier.

Le Repuis a publié une série de vidéos où cinq jeunes en formation dans les métiers de la carrosserie, de la menuiserie, de la maçonnerie et de l'entretien des bâtiments expriment leur plaisir au travail après les difficultés rencontrées dans leur parcours scolaire antérieur.

Le CNIP a inauguré le 20 août un nouvel atelier destiné à former des intervenants sur lignes automatisées, événement largement repris par la presse locale (Arc Info, Canalalpha, Courrier du Val-de-Travers).

Corref et l'association Lire et Ecrire sont partenaires dans le canton de Vaud de la campagne nationale  « Simplement mieux ! », lancée par la Confédération pour inviter les entreprises à permettre à leurs collaboratrices et collaborateurs d'acquérir des compétences de base comme le calcul, la lecture, l'écriture ou l'utilisation des nouvelles technologies.

L’EVAM collabore avec le projet « Sport et Migrants Mineurs » (SMM), qui vise à proposer initiations et entraînements à de jeunes migrants dans différents sports, avec le soutien du Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI), du Bureau lausannois pour les immigrés (BLI) et de plusieurs fédérations sportives.

L’IFPD organise une soirée de gala en l’honneur de ses 20 le 25 octobre 2019 au Rosey Concert Hall à Rolle avec un concert des violonistes virtuoses Gilles Apap et Michael Guttman, accompagnés par un quartet de la Menuhin Academy. Le cocktail dînatoire sera réparé par des bénéficiaires de l’IFPD en collaboration avec des étudiants de l’Ecole Hôtelière de Lausanne.

Caritas Vaud tiendra également une soirée de soutien le jeudi 21 novembre 2019 avec un spectacle de l’humoriste Karine C suivi d'un cocktail dînatoire au Musée Olympique de Lausanne.

Préférences a publié plusieurs nouveaux articles sur son blog, dont un témoignage très touchant de deux cinquantenaires en couple qui ont vécu une période de chômage au même moment, et ont retrouvé un emploi.
Revue de presse
Des articles et émissions sur les membres d'Insertion Vaud
Agenda
Nombre de membres d'Insertion Vaud
66 en septembre 2019

Dernière adhésions : IFPD / AvantAge / Bénévolat Vaud
>> Consulter la liste complète des membres de l'association
Se désinscrire    /    S'inscrire
 






This email was sent to <<E-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Insertion Vaud · Rue du Lion d'Or 4 · Lausanne 1003 · Switzerland

Email Marketing Powered by Mailchimp