Copy
Ouvrir dans votre navigateur

 

NOUVELLES DE LA SOCIÉTÉ

C’est avec beaucoup de chagrin que nous avons récemment appris le décès de Madame Jacqueline Babin survenu le 1er avril 2021.

Madame Babin fut présidente de la Société (auparavant Association du Québec pour l’intégration sociale) de 2012 à 2015.

Elle laisse dans son sillage le souvenir d’une femme engagée, déterminée, courageuse et très humaine.
Lire la suite
+

La Société fête les mères ! 
 
Sur notre page Instagram lors du week-end de fête des Mères, vous avez pu faire la connaissance de trois mamans extraordinaires de notre grande communauté de parents attentionnés.

Pour relire leurs touchants témoignages, rendez-vous sur notre site web:
💐 Sonam Gendun: https://bit.ly/3tx2ojv
💐 Danielle Gaudet: https://bit.ly/2R984D5
💐 Stéphanie Cloutier: https://bit.ly/2Q5Vswd
 
Suivez-nous sur Instagram!
+

La Société habilitée à recevoir des dons planifiés

Depuis plusieurs mois, la Société développe son volet philanthropie. Elle en a profité pour sensibiliser les notaires au fait qu'elle est en mesure de recevoir des dons planifiés. Pour cela, elle a réalisé une brochure qui présente les différents types de dons.

Nous avons aussi le plaisir de vous signaler qu'en page 22 du nouveau magazine des notaires, l'Entracte, une publicité est parue visant à informer les notaires sur les dons planifiés à la Société. 

Le magazine a été transmis de façon électronique aux notaires le jeudi 20 mai et leur a été posté le lundi 24 mai.

Consulter la publicité

DÉFENSE DES DROITS
ET REPRÉSENTATION


💉  Les personnes ayant une déficience intellectuelle ont pu avoir un accès prioritaire à la campagne de vaccination 💉

Après des mois de pression du milieu associatif, le gouvernement du Québec a finalement pris la décision de prioriser les personnes présentant une déficience physique (motrice, langage, visuelle, auditive), une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme dans le cadre de la campagne de vaccination contre la COVID-19.
 
Évidemment, la Société se réjouit de cette excellente nouvelle, mais se questionne à savoir pourquoi il aura fallu déployer autant d’efforts pour convaincre le gouvernement. Serions-nous face à un capacitisme systémique qu’il serait temps de nommer et de dénoncer avec vigueur ? 
 
Consulter l'intégralité du communiqué
+

Le gouvernement présente sa politique nationale pour les
personnes proches aidantes 
 
Le 22 avril dernier, la ministre Marguerite Blais a présenté la Politique nationale pour les personnes proches aidantes. Celle-ci découle de la Loi visant à reconnaitre et à soutenir les personnes proches aidantes, adoptée en octobre dernier. 
 
Cette Politique vise à mieux répondre aux besoins diversifiés des personnes proches aidantes, sans égard à l’âge ou à l’incapacité de la personne aidée. Les personnes proches aidantes y sont considérées, dans le respect des volontés et des capacités d’engagement propres à chacune, comme des partenaires dont l’expérience et les savoirs seront valorisés.
 
Une trentaine de coordonnateurs en proche aidance seront embauchés « sous peu » et un observatoire de la proche aidance verra également le jour, a indiqué la ministre Blais. 
 
Pour en savoir plus sur cette politique
+

Programme de soutien à la famille (répit et gardiennage) 

 
Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confirmé début mai qu’il y aurait un rehaussement de 10 M$ pour le Programme de soutien à la famille (répit et gardiennage). 
 
Ce rehaussement vise à ce que toutes les familles qui ont été mises sur la liste d’attente avant le 31 mars 2021 puissent être admises sans délai. Une famille qui nécessite davantage de répit pourra également obtenir un rehaussement de son enveloppe grâce à ce nouveau financement. 
 
Bien qu’il s’agisse d’une bonne nouvelle, la Société et d’autres regroupements nationaux ont fait valoir auprès des représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux qu’il ne suffit pas de bonifier le Programme de soutien à la famille. Il est également indispensable d’offrir un financement supplémentaire aux organismes communautaires qui offrent du répit et qui présentement ne parviennent pas à répondre à la demande. À l’heure actuelle, plusieurs familles se voient allouer des sommes par l’entremise de ce Programme et ne parviennent même pas à les écouler, faute de places.

+

Programme de soutien financier aux services de surveillance d'élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans
 

Le gouvernement du Québec a consenti à un rehaussement de 1,2 M$ pour soutenir les services de surveillance destinés aux adolescents et jeunes adultes handicapés âgés de 12 à 21 ans, au cours de la période de 2021 à 2023.

Ainsi, le Programme de soutien financier aux services de surveillance d’élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans offre une aide financière à des organismes qui assurent des services de surveillance en dehors des heures de classe pendant l’année scolaire et durant la période estivale à des élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans qui ne peuvent demeurer seuls à la maison en dehors des heures de classe. 

Le montant du financement est déterminé annuellement à partir de la fréquentation prévue pour la période visée par la demande, soit entre 12 000 $ et 45 000 $. 
 

Consulter le programme de soutien financier


PDC et Inclusion Canada soulignent la mise en place du
Projet en accéléré chez Metro Inc.

 

Le Projet en accéléré vise à améliorer l’intégration en milieu de travail régulier des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), tout en répondant aux besoins essentiels en matière d’embauche et de mesures de soutien qui sont ressortis dans le contexte de la COVID-19. 

Ainsi, le Projet en accéléré a le plaisir d’offrir à des personnes autistes ou ayant une déficience intellectuelle de la région de Montréal la possibilité de prendre part à une formation auprès de Metro Inc., leur ouvrant du même coût des opportunités d'emploi chez cet employeur suite à la formation.

Dans le nouvel établissement de Ville Saint-Laurent, une première cohorte de 7 participantes et participants auront donc l’occasion de se former à l’un des trois postes suivants dans le cadre d’une formation s'échelonnant sur deux semaines : Commis du rayon de l’épicerie, Commis du rayon de la charcuterie et Commis de commerce en ligne. Dès le 31 mai et jusqu'au 11 juin, les participants seront accompagnés par des formateurs de Metro Inc. qui auront été préalablement formés à leurs besoins d'apprentissage pour apprendre les tâches reliées à la fonction de leur choix.

Un minimum de deux autres cohortes devrait également avoir lieu au cours des prochains mois.

Nous souhaitons la meilleure des chances à ces apprenties et apprentis, et espérons que leur succès se conclura par des embauches chez Metro!

+


Participez au webinaire: recruter une personne en situation de handicap (à distance ou pas)
 

Présenté le 3 juin, de 12h à 13h15, par le Comité consultatif Personnes handicapées, dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées, ce webinaire s'adresse principalement aux employeurs, gestionnaires responsables du recrutement, conseillères et conseillers en acquisition de talents, etc. Bien sûr, toute autre personne intéressée par le thème du webinaire est la bienvenue!

La pandémie vous ayant sans doute demandé de revisiter vos pratiques RH, le moment apparaît en effet opportun de les rendre plus inclusives! Nous avons donc invité une employeuse, une personne en situation de handicap et une personne-ressource à porter un regard croisé plus particulièrement sur la question du recrutement inclusif des personnes en situation de handicap. 

De façon concrète, les panélistes partageront avec vous leurs réflexions, expériences et pratiques dans ce domaine. Une courte période de questions suivra leurs trois interventions. 

Inscrivez-vous au webinaire

VEILLE DOCUMENTAIRE


Définir l'autisme entre clinique et politique : discours et stratégies d'un regroupement de parents québécois d'enfants autistes, 1982-2017

Prend-on suffisamment le temps de s’attarder aux différents sens attribués aux catégories diagnostiques qui circulent dans les conversations collectives? Plus finement encore, cherche-t-on assez à bien comprendre ce que les associations en retiennent au moment où elles mènent campagne? Le mémoire de maitrise ici recensé a comme intérêt particulier de nous aider à remplir à ces devoirs.
 
[1] Rivest, D. (2019). Définir l'autisme entre clinique et politique: discours et stratégies d'un regroupement de parents québécois d'enfants autistes, 1982-2017. Mémoire de maitrise en Études québécoises. Université du Québec à Trois-Rivières. http://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/9096/1/032313897.pdf
 
Lire la suite de l'analyse
Consulter l'étude

NOUVELLES POUR LES MEMBRES

+


Se préparer à la future loi sur la curatelle 
 

Le curateur public se prépare activement à l’entrée en vigueur du projet de loi 18 qui a été adopté en juin dernier, mais qui n’entrera en vigueur qu’en juin 2022. Création de nouveaux postes, embauche de personnel, développement d’outils divers, tout est mis en branle pour que se fasse bien le passage du modèle actuel où les personnes sont souvent totalement prises en charge par leur curateur ou curatrice, au nouveau modèle où nous devrons miser sur les capacités de la personne. 

Rappelons-nous qu’il n’y aura plus de curatelles. Elles seront remplacées par des tutelles “modulées” selon les besoins de la personne. Tout un changement de mentalité auquel la société québécoise devra s’adapter! 

Depuis plusieurs années, la Société québécoise de la déficience intellectuelle suit de près tous les développements en lien avec ce changement sociétal et offre son expertise en déficience intellectuelle pour nourrir les réflexions. Le dernier atelier auquel nous avons participé, en mai, portait sur les besoins en soutien et accompagnement des organismes pour l’entrée en vigueur de la loi, des impacts anticipés pour eux, des actions à poser pour faciliter l'intégration des changements, etc. 

Afin que la Société vous représente de façon optimale, n’hésitez pas à transmettre à Susie Navert snavert@sqdi.ca toutes vos préoccupations en lien avec la mise en vigueur de la nouvelle loi. Elles seront rapportées au Curateur dans un but préventif. 

Consulter les principaux changements à la loi 
Website
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
YouTube

 
© 2021 Société québécoise de la déficience intellectuelle, Tous droits réservés


Vous voulez changer vos paramètres ?
Vous pouvez
mettre à jour vos préférences ou vous désabonner

Email Marketing Powered by Mailchimp