Copy
Afficher dans le navigateur
Épigraphe n° 59 // Décembre 2017 
Les chroniques de l'Atelier Graphite
 
Le planning des permanences 2018 et la carte des lieux d'accueil
Le planning général sera communiqué début janvier, il ne contiendra que les permanences de proximité pour être plus lisible. Merci de votre patience, il est en cours de finalisation.
Il y en aura 360 en 2018, dans 20 lieux différents
Les permanences à l'association continuent bien en matinée, selon les besoins des usagers
Tout au long de l'année -en fonction de modifications qui interviendraient- il sera tenu à jour en 1ère page du site.
Le Conseil Départemental soutient notre initiative H@ndi-Num, le numérique au service du handicap
Nous avons depuis plus d'un an mené une expérimentation avec des personnes en situation de handicap.
L'association a été retenue comme pouvant entrer dans le champ du nouveau PACTE territorial départemental.
Nous y avons été inscrits comme « action de proximité » dans l’enjeu n°1 axe 1 « développer la médiation et les usages numériques pour l’insertion »

Quel est notre projet H@ndi-Num?
Rendre plus autonomes -chaque fois que c'est possible- les personnes handicapées/âgées dans leurs démarches sociales.
Ce sont les bénéficiaires des prestations minimales (RSA, AAH, ASPA, prime d'activité) qui doivent le plus justifier leurs revenus, tous les 3 mois le plus souvent
Cela consiste à leur montrer les applications sur téléphone portable, créer leurs espaces personnels et leur montrer le fonctionnement de ces applis (démarrage, login, prise de photos, envoi de documents...)
Soutien départemental au développement associatif  local : « Accompagner les publics vers l’usage du numérique » et au titre des Projets Locaux de développement social PLDS
Nous allons pouvoir continuer cette expérimentation et proposer des permanences longues, plus confortables, pour ces personnes qui ont besoin d'explications précises.
Nous avions essayé de proposer des rendez-vous collectifs de 3 à 4 personnes, mais cela n'est pas possible en raison de la configuration particulière de chaque téléphone et de la confidentialité des démarches.
Des responsables de lieux de vie adaptés aux  personnes handicapées ont manifesté leur intérêt pour que nous leur transférions ces savoir-faire.

Nous en profitons pour rappeler l'existence du site mesaides.gouv. Ce questionnaire en ligne donne le montant pour chaque prestation et l'accès aux démarches à accomplir pour les percevoir.
Le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2018 a été présenté / Certaines mesures attirent particulièrement notre attention:
-  Suppression du RSI
-  Augmentation de l'ASPA: actuellement à 803€ elle passera à 903€ entre 2018 et 2020
- CAF : augmentation du Complément Mode de Garde, Allocation de Soutien familial, augmentation de la prime de naissance,...
-  Élargissement des activités éligibles au CESU

Un écrivain public à la Manufacture Atlantique

Nous sommes intervenus dans le cadre de la quinzaine de Déprogrammation dans la nef de la Manufacture Atlantique. Une permanence prévue pour rencontrer des demandeurs d'asiles ou les personnes qui le souhaitaient. Nous avons fait des traductions, raconté des histoires et rencontré des personnes engagées. Une jolie clôture citoyenne pour cette association qui arrêtera ses activités au 31 décembre.

Point sur le droit au logement opposable DALO

    
 
                     
Le comité de suivi de la loi DALO a rendu son rapport (le onzième pour être précis):

Point positif : le Dalo a permis l’accès au logement de 124 875 ménages en situation d’urgence depuis 2009.

Point négatif : 55 089 ménages reconnus au titre du Dalo attendent un logement depuis 1 à 8 ans.

De nombreuses décisions de commissions de médiation ne respectent pas les critères de reconnaissance fixés par la loi. L’augmentation importante (+ 23 %) des recours pour excès de pouvoir contre les décisions des commissions traduit ce recul aux effets pervers. En effet, si nombre de décisions sont illégales, beaucoup de ménages abandonnent simplement l’idée de faire valoir leur droit, par épuisement.
Quant aux recours gracieux, à réaliser dans les 2 mois de la décision de la commission de médiation, 45% des personnes ayant formulé un recours gracieux en 2016 ont obtenu satisfaction contre 39% en 2015. La remise en cause des décisions des "Comed" suite à un recours gracieux se trouve donc en augmentation.
Chronique de permanence : il était une fois l'ANTS
 
Madame J prend rendez-vous et organise son déplacement en mobibus. 
Madame J s'est fait volé son porte-feuille. Plus de permis, plus de carte grise. Vous voyez où je veux en venir... je tourne mon écran d'ordinateur et lui montre notre nouvel outil ants.gouv.fr.

ETAPE 1: s'inscrire. pas de compte "france connect", il faut donc créer son compte ANTS. Pour cela j'utilise une adresse mail que Madame J me donne. Une fois l'inscription terminée, nous devons récupérer le mail de confirmation d'inscription pour finaliser notre inscription. Cela fait déjà 15 minutes que notre rendez-vous a commencé.
Impossible de nous connecter, Madame J me fournit un mot de passe qui ne fonctionne pas.
Pour se connecter nous parvenons à créer une nouvelle adresse à Madame J.
ETAPE 2: remplir les champs d'information
ETAPE 3: procéder au paiement en ligne
ETAPE 4: imprimer 3 documents: un formulaire, une liste de pièces à joindre, un mandat
Je ne comprenais pas bien pourquoi l'ANTS nous demande, dans une logique numérique et dématérialisée d'imprimer tout cela. Je m'exécute, je ne vois pas bien non plus pourquoi je devrai faire signer à Madame J un mandat mais un message en gras et souligné nous indique que le dossier ne sera pas traité sans ce mandat... 
ETAPE 5: envoyer les documents par la poste, j'informe Madame J qu'en rentrant chez elle elle devra consulter ses mails afin d'avoir une preuve du paiement.
ETAPE ...  : nous engageons la même démarche pour refaire faire son permis de conduire. Il nous reste 15 minutes mais je me suis dis que le plus long (adresse mail, création du compte...) était déjà fait. On me demande de numériser et d'envoyer la copie de la plainte pour vol du permis. Madame J est une dame âgée qui n'a pas de smartphone, qu'à cela ne tienne,je procède donc depuis mon portable à la numérisation du document via une application. Je l'envoi sur mon adresse mail, l'enregistre sur l'ordinateur en Pdf. et le joint à la démarche ANTS. après une attente de 5 minutes, message d'erreur "une erreur est survenue dans le téléchargement de votre pièce jointe". Je ne peux pas poursuivre la démarche, le rendez-vous suivant m'attend. Je dois fixer un nouveau rendez-vous à Madame J, contrariée pour le permis mais soulagée pour le certificat d'immatriculation.

Quelques jours plus tard je reçois un appel de cette dame, un mail lui est parvenu, il leur manque le code confidentiel de l'ancienne carte grise volée. Madame J a une plaque d'immatriculation sous l'ancien format, il n'existe donc pas de code... je regarde pour demander un nouveau code toujours sur ANTS:

Il va falloir changer les plaques afin de pouvoir reprendre la procédure de duplicata de carte grise?
ou bien demander à Madame J ses codes confidentiels Ameli pour créer son compte France connect? et Après?
Je constate que ce site est loin d'être facile d'utilisation, sa lecture est périlleuse, beaucoup de catégories et sous catégories, peu d'explications, difficulté à trouver une réponse dans la FAQ... 
Le gouvernement a d'ailleurs prévu un plan d'urgence pour traiter rapidement les demandes qui affluent, à cause des multiples Bugs du nouveau système... ANTS, si tu nous écoutes...
Et bonnes vacances à chacun, ici on fait un break...
Voir nos anciennes Newletters ou s'inscrire
Vous recevez ce message à cette adresse : <<Email Address>>
Vous pouvez vous désabonner ici.
Faites nous partager vos expériences et retours en répondant simplement à ce mail
contact@atelier-graphite.fr

Email Marketing Powered by Mailchimp