Copy
Nos actualités, nos projets, nos prochains événements et bien d'autres exclusivités dans la lettre de la Fondation Charles de Gaulle.
 
Chères Amies,
Chers Amis,

Le soutien à la recherche scientifique est inséparable de l’ambition que Charles de Gaulle nourrit pour la France. Chef du gouvernement provisoire, il crée le Commissariat à l’Énergie atomique. Fondateur de la Ve République, il crée le Centre National d’Études Spatiales et le Centre Spatial Guyanais, le Centre National d’Exploitation des Océans, ancêtre de l’IFREMER, l’Agence Nationale de Valorisation de la Recherche, l’Institut de Recherche d’Informatique et d’Automatique. Nous sommes reconnaissants à Jean-Yves Le Gall, président du CNES, d’évoquer La France sur Mars, avec l’instrument français Supercam embarqué à bord de Perseverance. Un passionnant documentaire prolonge son propos. Il faut toujours avoir de l’ambition et viser haut.
 
Nous célébrons l’anniversaire du serment de Koufra. Le 2 mars 1941, dans cette oasis libyenne famélique, ces hommes partis de rien deviendront bientôt les « clochards épiques de Leclerc » célébrés par Malraux, qui, non contents de libérer la flèche de la cathédrale de Strasbourg, hisseront le drapeau tricolore le 5 mai 1945 sur le nid d’aigle d’Hitler à Berchtesgaden. Philippe Goulliaud, de sa belle plume, nous fait revivre cette épopée, qu’illustrent les témoignages de Leclerc et de Larminat. Il y a un « esprit Leclerc » comme nous le rappelle Philippe Peschaud, auxquelles participent les « Rochambelles » de Florence Conrad qu’évoque Suzanne Torrès. Sans Leclerc, la France Libre n’aurait pas eu le même visage. Comme à l’annonce de la mort de Jean Moulin, avec celle de ce Compagnon exceptionnel en 1947, le général de Gaulle a dû se sentir bien seul.
 
C’était une époque incroyable, où le destin était à portée de main, pourvu qu’on eût le courage, et un grain de folie peut-être, pour le saisir. Ainsi en fut-il pour Jean Simon et Pierre Messmer. En publiant ces lettres du général Simon, nous vous livrons ici un témoignage exceptionnel, la vie ordinaire des combattants de la France Libre et de leurs proches. Frédéric Turpin, le biographe de Pierre Messmer, nous donne à lire une mise en contexte chaleureuse et avisée. Qu’il en soit remercié, ainsi que les enfants du général Simon, Isabelle Castres Saint-Martin et Nicolas Simon.
 
Le général Bentegeat appartient à cette lignée de militaires qui savent écrire. Son premier livre, Aimer l’armée (Dumesnil), était un bijou de concision et de simple grandeur. Son Chefs d’État en guerre (Perrin) nous avait beaucoup instruits par son art de la synthèse et sa sagacité. Avec Les ors de la République (Perrin) que Jean-Yves Perrot évoque avec son talent habituel, Henri Bentegeat creuse son sillon d’écrivain.
 
Olivier Germain-Thomas nous livre un beau témoignage à la mémoire de Pierre-Guillaume de Roux, éditeur inclassable et découvreur de talent, comme le fut son père Dominique, auteur de L’écriture de Charles de Gaulle.
 
Notre amie Laurence Daziano nous fait partager son expertise d’économiste dans le cadre de l’émission de Christine Ockrent « Affaires étrangères » (France Culture) sur un sujet d’actualité : « Russie, Birmanie, Venezuela : l’arme des sanctions ».
 
Comme vous avez pu le constater, le développement numérique de la Fondation s’amplifie.  Les nombreux entretiens que nous réalisons seront, dans un premier temps, réservés aux membres de la Convention, aux Amis de la Fondation, aux abonnés Espoir et à nos donateurs pour les remercier de leur soutien constant et si indispensable. Merci à Marc Fosseux, président des Amis de la Fondation, de nous faire vivre ces belles rencontres, avec Gérard Bardy pour Dernières heures à Colombey (Télémaque), Guillemette de Sairigné pour Pechkoff, le manchot magnifique (Allary), et Serge Deschaux pour Comment allez-vous mon Général ? (L’Harmattan).
 
Merci pour votre soutien, vos suggestions et vos contributions !


Bonne lecture !

 
          



 

❤️   VOTRE SOUTIEN EST IMPORTANT

👍 Aider la Fondation Charles de Gaulle
✒️ Adhérer aux Amis de la Fondation Charles de Gaulle

🗞  ACTUALITÉ

"L’instrument français SuperCam à bord du rover Perseverance – La France sur Mars", par Jean-Yves Le Gall, président du CNES
🔎 Lire
SuperCam, des yeux et des oreilles sur Mars
▶️ Voir
LE SERMENT DE KOUFRA, LE 2 MARS 1941
LE COURAGE ET LA NOBLESSE DE LECLERC
"Koufra, la victoire dans les sables libyens", par Philippe Goulliaud
🔎 Lire
Koufra vu par le général de Gaulle, le général de Larminat et le colonel Leclerc
🔎 Lire
"L’esprit Leclerc", par le colonel Philippe Peschaud
🔎 Lire
LES ROCHAMBELLES
Florence Conrad, créatrice du groupe Rochambeau
▶️ Voir
Témoignage de Suzanne Torrès
🔎 Lire
Pour en savoir plus !
Retrouvez Leclerc et la 2e DB dans la revue Espoir n°107, n°132 et n°162.
🛒 Commander
📜  PREMIÈRES LETTRES
"Lettres du capitaine Jean Simon et du lieutenant Pierre Messmer", commentées par Frédéric Turpin et reproduites avec l’aimable autorisation d’Isabelle Castres Saint Martin et de Nicolas Simon
Ces documents issus des archives familiales de Jean Simon illustrent la vie ordinaire des combattants de la France libre et de leurs proches. Leur départ de France et leurs pérégrinations pour rejoindre la France Libre furent en eux-mêmes une première aventure. Ce fut souvent l’occasion de nouer des amitiés qui, lorsque la mort ne les brisa pas, furent indéfectibles. Jean Simon et Pierre Messmer nouèrent ainsi un lien qui en fit des frères d’armes pour la vie et la mort. Ce premier voyage réussi, il fallait rassurer les siens demeurés en France pendant la débâcle de 1940 et, si possible, leur donner des nouvelles tout au long d’une guerre qui dura plusieurs années. Chaque grande bataille était l’occasion d’angoissantes attentes de nouvelles quant au sort des êtres proches.
🔎 Lire
HOMMAGE
"Hommage à Pierre-Guillaume de Roux", par Olivier Germain-Thomas
🔎 Lire
📚  LIRE
Les ors de la République – Souvenirs de sept ans à l'Élysée du général Henri Bentégeat, par Jean-Yves Perrot
🔎 Lire
🎙   DANS LES MÉDIAS...
Laurence Daziano, économiste, membre de la Convention de la Fondation Charles de Gaulle était l’invitée de Christine Ockrent dans l’émission Affaires étrangères sur le thème « Russie, Birmanie, Venezuela : l’arme des sanctions »
🔊 Écouter
🗓  NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS
Bientôt sur notre chaîne YouTube !
➡️  « Dernières heures à Colombey »
Conversation entre Marc Fosseux et Gérard Bardy à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage Dernières heures à Colombey – La mort du Général (éditions Télémaque).
➡️  « Pechkoff, le manchot magnifique »
Conversation entre Marc Fosseux et Guillemette de Sairigné autour de son ouvrage (Allary Éditions)
➡️  « Comment allez-vous mon Général ? »
Conversation entre Marc Fosseux et Serge Deschaux autour de son ouvrage (éditions L’Harmattan)

Retrouvez-nous bientôt pour la prochaine lettre et fin avril pour la prochaine livraison numérique de notre revue Espoir.

🎁   BOUTIQUE EN LIGNE

Coffret DVD série De Gaulle, l’éclat et le secret
25,00 €
 
🛒 Commander
Stylo BIC « De Gaulle »
2,90 €


 
🛒 Commander
Mazagran "général de Gaulle"
14,50 €

 
🛒 Commander
Site internet
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Email
Fondation Charles de Gaulle
5 rue de Solférino
75007 Paris
© 2020 – Tous droits réservés

Vous souhaitez ne plus faire partie de notre liste de diffusion ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de réception ou vous désinscrire de notre fichier d'envoi.


Vous pouvez nous envoyer vos commentaires et suggestions à communication@charles-de-gaulle.org.

Retrouvez nos lettres précédentes :

Lettre n°1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25

Consulter cet email dans votre navigateur