Copy

INFOLETTRE

FÉVRIER 2022


Nos projets grandissent tout comme notre équipe et elle continuera de le faire :) Nous sommes à la recherche d'un.e chargé.e de Projet- RSE alors n'hésitez pas à partager l'offre !

Notre équipe d'intervention débutera sous peu des séances de groupes pour les femmes de 16 ans et plus vivant des conséquences d'une situation d'exploitation ou de l'échange de services sexuels. Pour en apprendre davantage, visitez notre site web !

Bonne lecture et bonne semaine de relâche !

22 février : Journée nationale de sensibilisation à la traite de personnes au Canada


Aidez-nous à trouver la nouvelle personne qui se joindra à notre super équipe ! Nous cherchons un.e chargé.e de projet en Responsabilité Sociale des Entreprises afin de contribuer à l’élévation de nos projets par une collaboration avec le secteur privé et les milieux institutionnels et communautaires.


Merci de consulter et de partager notre 
offre d'emploi


Lancement de nos groupes de soutien à St-Jérôme
 

Nous débuterons sous peu des séances de groupe de soutien pour les femmes de 16 ans et plus vivant des conséquences d’une situation d’exploitation ou de l’échange de services sexuels. Nous avons aussi encore des places disponibles pour de l'aide individuelle (14 ans et plus).

À Saint-Jérôme. Contactez-nous ou visitez notre site web.

 

Résumé de notre mois de février

Dévoilons l'Invisible au cégep de Saint-Jérôme !

Notre exposition Dévoilons l'Invisible est disponible dès aujourd'hui au cégep de Saint-Jérôme et le sera jusqu'au 4 mars.

Dévoilons l'Invisible est une exposition ambulante que vous pouvez accueillir dans votre milieu. Cet outil de sensibilisation met en lumière plusieurs aspects de la traite de personnes en engageant directement la personne qui doit manipuler chaque concept pour y découvrir la face cachée de réalités en apparence anodines.
 
L'exposition est également disponible en version numérique. Contactez-nous pour plus d'informations.




















Côte-à-Côte

Le recrutement des allié.e.s de Côte-à-Côte est toujours en cours. 
Deux séances d'information, destinées aux entreprises et professionnel.les voulant offrir leurs services sur la plate-forme et bénéficiant d'une référence, ont eu lieu en février. 

Les premières formations auront lieu sous peu et nous prévoyons lancer la plate-forme web tôt ce printemps !

Pour toute question, contactez-nous à l'adresse cote-a-cote@affranchies.ca


Programme PIVOT

La dernière cohorte des formations PIVOT 2021-2022 s'est achevée le 10 février dernier.  Nous remercions toutes nos personnes participantes et partenaires pour leur contribution. Ce fut une expérience très enrichissante ! Plus d'une centaine de personnes des milieux concernés (policier, scolaire, communautaire, protection de la jeunesse, etc.)  sont à présent mieux outillés pour faire face aux réalités de la traite des personnes à des fins d'exploitation sexuelle.

Pour donner suite à la formation PIVOT, la Table régionale en exploitation sexuelle des Laurentides organisera une rencontre réunissant toutes les cohortes formées pour intervenir en contexte d’exploitation sexuelle, jeudi 10 mars, de 13h à 15h. La réunion sera animée par Jean-François, notre nouveau chargé de projet pour le programme PIVOT.

Si vous pensez que votre organisation bénéficierait d'avoir accès à cette formation, écrivez-nous à admin@affranchies.ca. D'autres dates de formations seront annoncées sous peu.


Cliquez ici pour consulter le dépliant d’information à l’intention des intervenants-pivots ou visitez la section dédiée au programme sur notre site web.

Mythe ou réalité?

Les termes traite de personnes et trafic humain signifient la même chose et sont des termes interchangeables pour décrire le même phénomène d’exploitation.


 MYTHE !

Bien des gens, des médias et même certaines organisations œuvrant dans le domaine utilisent le terme trafic humain comme synonyme de traite. Celui-ci n'en est pourtant pas un.

La traite de personnes renvoie à "l’action de recruter, transporter, transférer, héberger un individu par la menace de recours ou Ie recours à la force ou à d’autres formes de contrainte, par enlèvement, fraude, tromperie, abus d’autorité ou d’une situation de vulnérabilité, et ce aux fins d’exploitation", tandis que le trafic humain renvoie plutôt au passage clandestin de migrants. La confusion provient, généralement du fait qu’en anglais, le terme traite de personnes se traduit par human trafficking, tandis que le terme trafic humain se traduit, quant à lui, par human smuggling. Il est à noter toutefois que le trafic humain rend l’individu plus vulnérable à une situation de traite de personnes, que ce soit par la nature clandestine du trafic, la vulnérabilité économique et sociale de l’individu requérant un passage clandestin (le passeur peut retenir leurs identifications, passeport, etc.), l’isolement et le désarroi de se retrouver en pays étranger, etc. 

 

Quelques articles du mois de février

__________________________
 

Deux ressources pertinentes à connaitre 


Comité intersectoriel en agression sexuelle des Laurentides : un nouveau SITE WEB 

Le comité intersectoriel en agression sexuelle des Laurentides (CIASL) lance un nouveau site web destiné à la fois aux intervenants et à la population (ciasl.ca) Le comité regroupe près d’une quarantaine d’organisations communautaires et institutionnelles œuvrant dans les Laurentides auprès des personnes touchées par la violence sexuelle. On retrouve notamment sur le site un bottin de ressources, l’information sur les centres désignés pour l’intervention médicosociale auprès des victimes, les trajectoires de services en agression sexuelle pour la région et comment porter plainte.
Pour en savoir plus: Ciasl.ca 

Des services de soutien pour réduire la souffrance émotionnelle liée aux fantasmes sexuels envers les personnes mineures

Ça suffit s’adresse aux personnes vivant une souffrance reliée à des fantasmes sexuels envers les mineurs. Notre mission est d’offrir des services de soutien dans le but de réduire la détresse émotionnelle vécue par ces personnes et de prévenir les infractions à caractère sexuel. Inspirée de la ligne d’écoute “Stop It Now!”, créée en 2002 au Royaume-Uni, Ça suffit est son adaptation québécoise. 

Pour obtenir de l'aide: 1-844-654-3111 ou casuffit.info

 
Vous souhaitez participer à la lutte contre la traite de personnes ? Voici quelques façons de contribuer à la cause du Phare des AffranchiEs. Merci !
  1. Invitez des personnes de votre entourage à s'abonner à l'infolettre en passant par notre site web :  www.affranchies.ca
  2. Aimez et partagez la page Facebook du Phare
  3. Devenez donateur mensuel (ou faire un don unique) - Faire un don
  4. Devenez membre de notre comité rayonnement. Contactez-nous pour en savoir plus: innovation@affranchies.ca 
 

Pour en apprendre plus sur nos projets :

Programme Lueur
PIVOT
Recherche sur la traite des personnes dans les Laurentides
Côte-à-Côte
Groupes de soutien
Relation d'aide individuelle
Offre de services en matière de sensibilisation

 
____________________

Vous souhaitez soutenir le Phare dans sa mission et ainsi contribuer concrètement et à votre rythme à la lutte contre la traite ?

Le don mensuel est une excellente opportunité de soutenir notre travail malgré votre horaire chargé. Il s'agit d'un montant que vous choisissez, qui est toujours ajustable en cours de route et qui pour nous, fait une grande différence, notamment dans l'aide directe que nous apportons aux personnes victimes. 


DONNEZ EN LIGNE

______________________
Pour devenir bénévole, en apprendre davantage sur nos services ou tout simplement vous renseigner sur l'organisme, écrivez-nous !
 
Pour nous joindre : medias@affranchies.ca
Se désabonner de l'infolettre
Copyright © |2022| |Le Phare des AffranchiEs|. Tous droits réservés.






This email was sent to <<Adresse Courriel>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Le Phare des Affranchi(e)s · C.P. 51008 Place Citation · St-Jérôme, Qc J5L2R1 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp